Loading...
Francais
Українська Русский English Francais Deutsch Espanol
Sélectionner un pays

Carnaval de Nice : la fête de la joie et de la liberté, Nice

1888

De 14 février à 4 mars à Nice se déroulera un des plus grand et des plus anciens carnavals traditionnels. Chaque année, il attire sur la côte d’Azur plus d’un million de spectateurs. Chaque carnaval annuel possède son thème particulier, annoncé à travers le titre commençant systématiquement par le mot « roi ». Comme, par exemple, le Roi du Sport, du Cirque, de la Dance, de la Joie et du Rire, des Fous etc. Le thème de l’an 2014 est Le Roi de la Gastronomie. Donc les touristes pourront découvrir la haute cuisine française, les particularités du repas français, la diversité des hors-d’œuvre, des soupes, des salades et des vins.
La cuisine niçoise occupe une place particulière ; c’est la cuisine provençale, dite « la cuisine du soleil ». Elle comprend un grand nombre de produits de mer, de légumes frits, de fruits, sans oublier le vin rosé finement parfumé. Les mets provençaux sont chantés dans Tartarin de Tarascon d’Alphonse Daudet. Des restaurants locaux proposent des menus prenant en compte les traditions culinaires de la région.
On considère que le Carnaval de Nice est né en 1294. A cette époque, la région est visitée par Charles II duc d’Anjou qu’y vient faire la fête. La ville se transforme en un bal infini, avec les feux d’artifice, les danses et les chants des artisans et des pêcheurs. Des siècles durant, les festivités s’improvisaient spontanément, mais à partir de 1873, l’organisation revient à la municipalité. C’est alors que le carnaval prend ses traits contemporains, dont le personnage du Roi.
Le Carnaval de Nice d’aujourd’hui dure deux semaines, le jour et la nuit. Le longue de la Promenade des Anglais roule une vingtaine des chars, près de 6 mètres de hauteur, tout en fleurs fraîches. Les jolies filles de la région et les hommes en tenue de fête jettent à la foule les tonnes de roses, d’œillets, de lys, de violettes, de mimosas. C’est la fameuse bataille de fleurs, la parade de chars fleuris.
Toute l’attention est centrée sur Sa Majesté Carnaval, une construction de papier rigide à la taille d’un bâtiment de cinq étages. Le Roi est accompagné d’autres personnages : chevaliers, sirènes, Blanche-Neige, dragons, poissons, représentations parodiques des célébrités etc. Le soir, à la place Masséna on peut voir les feux d’artifice et les concerts. Pendant toutes les deux semaines, les musiciens, les danseurs et les acteurs remplissent les scènes. Les habitants de la ville et ses touristes portent, eux aussi, leurs déguisements et leurs masques, arrosant les uns les autres avec les sprays colorés. Bien sûr, il n’y a pas à s’inquiéter, les couleurs partent facilement, ne laissant pas de traces sur les vêtements ni sur le visage.
A la fin du carnaval, Sa Majesté le Roi est solennellement brûlé. Et pour finir en beauté, le ciel s’enflamme avec les feux d’artifice. Même « en temps de paix », Nice est une ville magnifique. Mais pendant les jours du carnaval, pleins de musique, d’arômes enivrants de la cuisine provençale et de parfums de fleurs, la ville devient particulièrement magique. L’atmosphère détendue qui gagne la ville fait que les spectateurs adultes, aussi bien que les invités – VIP, s’amusent et lancent des cris ensemble avec les clowns et les baladins, en oubliant leur statut social.

If an event is like, tell your friends :)
Facebook (0)
Démarrer: 17 novembre 2013
Fin: 17 novembre 2013
Commentaires
Commentaires
Votre attention, aussi bien que le temps que vous consacrez à IGotoWorld.com nous sont précieux. Si vous avez des questions, des observations ou des réclamations, ou si vous désirez mieux nous connaitre, on vous invite à choisir le paragraphe correspondant et suivre le lien. Votre demande sera traitée dans les meilleurs délais.
Форма обратной связи
Запрос успешно отправлен.
Envoyer